L'Astro logo 141 K°

Galilée initia les premiers pas de la cosmologie moderne. Il identifia les taches de lumière observées dans le ciel nocturne comme étant des Astres lumineux analogues à notre Soleil. Cependant il n’en compris pas l’exacte signification ni n’appréhenda dans leur totalité les colossales dimensions qui s’offraient à son regard. Mais il fut l’un des premiers en 1610 à observer le système Solaire et la planète Terre et à s’interroger sur l’ordonnance physique des objets célestes.

Mikolaj Copernic, l'astronome polonais et son disciple Réthicus proposèrent aux XV-XVIe siècles une organisation héliocentrique du système solaire; un Soleil fixe central formant axe de rotation au système. [et autorisant le mouvement des planètes sur elle-mêmes et autour du soleil...]. 

images (70)

Galilée étudia l’unique satellite de la planète Terre, la lune et ses montagnes; les Anciens la pensait lisse. De même, la Géante gazeuse Jupiter avec ses quatre satellites visibles si proches lui dévoila une partie de ses mystères. Et Vénus et ses monts [et ses démons] furent lorgnés sous toutes les coutures…

Longue-vue-table-dollond-london-03  Oculaire de laiton équipant une Lunette astronomique.

Télescope, longue vue et lorgnette - Marine et Sciences - Antiquité Delalande
Accueil > Marine et Sciences > Télescope, longue vue et lorgnette http://www.antiquites-delalande.fr

Jupiter, la planète la plus imposante du système Solaire par sa taille et sa masse se dévoila au regard stupéfié du Savant en un noir et blanc balbutiant mais à la magie puissante. Et l’intensité émotionnelle fut gigantesque.

Ainsi Galilée fut le premier à être écrasé par la féérie du Cosmos !

La planète Jupiter s’offre en un seul regard avec ses quatre principaux satellites, Titan, Europe, Io la volcanique et Ganymède le plus grand satellite de la taille de la planète Mercure, la planète la plus proche du soleil.

thCAQZG925 2 K°

Le Savant disposait pour ce faire d’une Lunette astronomique qui grossissait 32 fois l’objet observé, le meilleur instrument disponible à l’époque. Et ce fut une explosion de connaissances ! A en perdre toutes connaissances.

Jupiter et Satellites 162 K°Les quatre mousquetaires, un brin obèses gravitent à en perdre haleine autour de la Géante gazeuse.

La Cosmologie est l’étude du Cosmos dans sa globalité et concerne à l’espace dans ses dimensions infiniment grandes. Cette discipline porte loin son regard dans l’espace et dès lors vers le passé. Ainsi la vitesse de la lumière finie impose des durées pour nous parvenir. Aussi plus l’astre observé est lointain et plus son éclat est ancien.

Deux périodes contiguës se succèdent dans l'Univers des physiciens modernes; l’Ère de Planck initiale, le premier Instant d'une durée extrêmement brève (10-43 seconde) et l'Univers actuel constitué de « matière ordinaire » qui s'est agglomérée sur un temps extrêmement long de 13,8 milliards d’années.

Colossal !

295651__andromeda-galaxy_pNotre proche voisine, la Galaxie spirale Andromède.

Il est probable qu’au cours de cette première 10-43 seconde fondamentale se sont forgés les prémisses du Temps et du Verbe. Et la Vie semait déjà ses cailloux blancs en devenir. Rien que ça, mais Tout ça.

Au commencement est le Verbe.

Et au commencement était aussi le Numérique.

Biographie de Galilée - inventeur de la lunette astronomique
Galilée est un des principaux fondateurs de notre astronomie moderne. C'est lui qui le premier, bien avant Albert Einstein, a énoncé les principes de base de la Relativité. http://www.astropolis.fr

 

Les Nébuleuses.

Ce ne fut qu’en 1771 que l’astronome Charles MESSIER observa dans le ciel de nombreuses Nébuleuses dont la nature exacte ne fut précisée qu’au XVIIIe Siècle par Emmanuel KANT. Il rêvait alors à de mystérieuses îles-Univers extérieurs à notre monde… Cependant une idée trop neuve pour l’époque qui la délaissa.

thCA8UAA3V

Au début du XXe siècle l’Américain Vesto SLIPHER actualisa la pensée de Kant. Il est vrai qu’il fut aidé dans sa démarche par l’observation spectrographique naissante, une technique nouvellement appliquée aux Nébuleuses. Dès lors celles-ci s’habillèrent en Galaxies et le monde explosa dans ses dimensions.

« Dès l’Instant, les dimensions de notre espace devinrent sans limite ». Dossier de L’OBS. Hors-Série Jan-Fev 2016. Dernières nouvelles de l’Univers. LACHIEZE-REY Marc.

Opti 9 K° La Nébuleuse de l'Aigle est un exemple magnifique de ces immenses nuages de gaz et de poussières peu denses et comparativement plus calmes présents au sein des Galaxies et du Cosmos.

Les Galaxies.

Les Galaxies se composent de gigantesques ensembles d’étoiles et de systèmes planétaires assemblés en d’inimaginables conglomérats de matière; un démultiplié jusqu’à l’infini. Et elles peuplent ces immensités par ailleurs vides ou peu denses. 

Ainsi les Galaxies s’organisent dans l’espace en de longs filaments qui tissent une structure coordonnée par l’attraction de « grands Attracteurs », ces colossaux objets de matière hyper-massiques identifiés récemment. Ces zones spatiales extrêmement denses en matière ordinaire sont de ce fait intensément attractives et structurent l’Univers sur de très grandes distances.

Cette dynamique attractive engendrée par la présence de ces « masses » de matière condensée fut proposée par l’Anglais Isaac Newton en 1687. Et cette force attractive nommée par le savant, « force de gravitation » constitue une des quatre forces attractives actuellement identifiées dans le Cosmos.

Se développe alors une dynamique, une cinétique  fondée sur des forces locales et universelles, la force de gravitation, la force électromagnétique, et les deux forces nucléaires intensément locales, faible et forte.

Galaxie 240 K° Image d’artiste symbolisant la trame tissée par la Nature durant 13,8 milliards d’années sous l’influence des quatre forces motrices. [Les carnets Science & connaissance. 27 dossiers clefs pour comprendre l’Astrophysique. Août 2015].

« L’appellation de Galaxie désigne des ensembles stellaires de taille et de masse très disparates… Notre Galaxie, la voie Lactée en comparaison, passe pour un confetti… Les Galaxies ne sont pas uniformément réparties dans l’Univers. Elles sont regroupées en amas et en super-amas, eux-mêmes agencés le long de filaments qui se croisent autour de cavités vides. Cela forme un gigantesque réseau qui a l’aspect d’une éponge ». Mensuel Ciel & espace. L’Empire des Galaxies. Janvier/Février 2017. N°551. Alain CIROU.

Besoin d’une estimation du nombre de Galaxies dans l’Univers? Environ 2000 milliards de Galaxies ! 

Vertiges… 

« Le Silence éternel des espaces infinis m’effraie ».Blaise Pascal; non blasé.

Comté de Toulouse + Images Origines Livre 029

Les grands Attracteurs.

Madame Hélène COURTOIS, Astrophysicienne à l’Université de Lyon, l’Inventeuse  du super-Amas de matière LANIAKEA qui loge et attracte puissamment la voie Lactée et sa proche voisine la Galaxie Andromède, évoque des bassins versants aux rivières de matières et aux frontières gravitationnelles stupéfiantes.

Aussi, de gigantesques Murs galactiques s’affrontent inexorablement dans des dynamiques contraires bien loin de l’Univers statique tant désiré par Albert Einstein. _ Ces bassins versants sont renversants; me dit Clopî délicatement penchée sur la question.

Emerge alors de ces Voies célestes un mouvement qui évoque irrésistiblement une dynamique hydrologique. Ainsi bassins versants, lignes de partages et lignes de crêtes, convergences de flux de matières, altitudes et courbes de niveaux, pentes et inclinaisons, voire déclinaisons… tissent obstinément le tissu espace-temps aux dimensions d'un espace infiniment Grand.

Et un colossal en émerge.

Laniakea 180 K°   Ici une représentation théorique de l'Amas de Matière LANIAKEA auquel appartiennent les deux Galaxies soeurs, "La voie Lactée et Andromède".

Vers quels Lieux convergent tous ces flux et reflux de matière ?

Madame Courtois et son équipe les nomment les « Grands Attracteurs », de colossaux Océans de matières concentrées à la densité colossale et à l’attirance irrépressible. Ainsi la voie lactée converge vers une de ces régions hyper-massives à la vitesse gigantesque de plus de 2 millions de kilomètres-heure ! Soit 555,555 kilomètres par seconde.

130819_my97j_terre-globe-soleil_sn635La planète Terre sertie de son diamant aux mille feux. [Photographie Internet].

Dès lors dans l’espace infiniment Grand la « matière massique » remplace nos quatre Points cardinaux et donne sens à notre boussole. Cependant l’attraction gravitationnelle se veut moindre, relativement, dans le microscopique où règne en maître les autres forces de la nature.

Boussole masse

 Aussi dans le Cosmos, l’altitude la plus basse [de même que la plus haute] est le point le plus massique ! Et cette étrange attraction donne sens au mouvement et l'oriente. Mais n’est-ce pas chose semblable sur la planète Terre ?

wallpapers_39542La planète Terre et son mystère.

LUCY d'Enfer. Le 8 Novembre 2015. Au pays du Songe d'une nuit d'espace.

Bibliographie 108 K° raccourcie