Succéda à la chimie minérale la chimie organique. En émergea une complexité nouvelle plus riche d'aventures et de molécules.

La chimie organique s'articule autour de l'atome de carbone central à la molécule. Et de la faculté propre à cet atome de se lier en de longues chaînes carbonées formant un squelette central se construit la chimie organique. Ainsi l'atome de carbone se lie à son voisin carboné par une ou deux liaisons covalentes. Quatre liaisons électroniques covalentes sont ainsi disponibles pour chaque atome de carbone C6.

téléchargement (2)> Atome de carbone aux quatre liaisons covalentes [Image Internet].

L'atome de carbone C6 se compose d'un noyau de 6 protons de charge positive combiné à 6 neutrons de charge neutre. Ainsi le coeur positif des atomes est hyperdense et massif. Il centre et fixe de ce fait la rotation des électrons négatifs beaucoup plus légers et hypermobiles.

Un comportement profondément différent émerge de cette opposition noyau-électrons; le noyau est intensément stable à l'inverse des électrons en périphérie de l'atome très instables. Cependant dans son ensemble l'atome reste électriquement neutre. 

 

atome carbone JPG

> Atome de Carbone tétravalent. Quatre bras covalents grands ouverts et offerts aux autres noyaux atomiques ! [Image Internet].

Les noyaux atomiques positifs et lourds sont régits par les forces nucléaires forte et faible, intenses mais de courte portée.

Les électrons négatifs et légers sont régits par la force électromagnétique, d'une intensité plus faible mais d'une portée plus grande. Excité l'atome de carbone possède 4 électrons « célibataires » et donc 4 possibilités de liaison.

 

atome carbone

Dès lors des clés ouvrirent ou fermèrent des serrures et des lieux riches d’histoires protéinées nacquirent dans la sécurité tiède et humide des citadelles organiques et carbonées. Béances, ouvertures et échanges ou replis sur soi, fermetures et isolements s'offrirent ou s'interdirent des opportunités invraisemblables. Aussi se compose le long des lignes d'atomes de carbone engrénés une étrange musique qui ne manque pas d'air ni d'oxygène. ♫♫♪♪

>La chimie organique pour les nuls (et pour les réticents)...

Ca fait des mois que je pense à faire quelque chose sur la chimie organique, qui a occupé au moins 5 ans de ma vie à plein temps...Alors, il faut bien que je me lance.

http://pourquoilecielestbleu.cafe-sciences.org

 

Code cellulaire 164 K° II K°La Cellule.

Le noyau des cellules humaines accueille 23 paires de chromosomes gravés de textes organiques dictant la loi irréductible de l'hérédité.

Alors ADN et ARN messager délivrent leur message codant les protéines nécessaires au vivant. Et les ribosomes cytoplasmiques assemblant les acides Aminés fabriquent les protéines. Aussi à partir des 20 acides Aminés distincts de base se composent plus de 50000 partitions protéinées différentes.

 

Deux membranes protectrices semi-hermétiques,

Une bobine de fil hermétique embobinante, le chromosome,

23 paires de chromosomes par noyau cellulaire,

Un fil replié sur lui-même, la chromatine,

Un groupement d'histones fermé et enserré au cœur de la chromatine,

Un groupement chimique méthyl CH3 qui bloque ou pas les histones…

Et au cœur du dispositif la double hélice fermée ou ouverte d'ADN, c'est selon...

 

L'ADN s'ouvre sous condition à l'aventure et se laisse dès lors aimablement lire. Aussi l’expression de l’ADN sera une duplication, une photocopie inversée des gènes offerts à la lecture- une symétrie miroir signifiante en émerge. Puis l'ARN, le brin organique toujours ouvert aux autres s'en va écrire le destin... prédéterminé.

Chromosomes 200 K°  Paires de chromosomes présents dans le noyau de la cellule. Ces bobines de très longs fils d’ADN abondement et soigneusement repliées sur elles-mêmes préservent et transmettent la mémoire de la vie. Elles sont composées de deux brins d'ADN en symétrie miroir et se baladent toujours par paire, face contre face. [Photographie extraite de l’ouvrage, Origines - GEO].

 

Cellule 225 K°Les Nucléotides.

Un sucre pour appâter le chaland [le ribose ou le pentose], les 5 bases [A,G, C, U, T] et l’acide phosphorique [mono, di ou triphosphaté] se lièrent d’amitiés en des lieux suffisamment stables et énergétiques. Ainsi la cellule et son noyau offrirent un intérieur apaisé en protection derrière la double membranes polypeptidiques. ARN et ADN purent grandir dans cette nurserie en toute sérénité. Et tout le monde y trouva son compte.

_ Il y a tout de même des choses à redire ! me dit un brin en colère blog.

L'acide désoxyribonucléique-l’ADN et l'acide ribonucléique-l’ARN portent et préservent le code génétique au-delà du temps. Les gènes exprimés de l'ADN se dupliquent et se transmettent via l'ARN aux lieux réceptifs. Et l'énergie nécessaire à cette expression sera produite par les mitochondries, ces surprenantes usines à énergie.

Mito 216 K°

> Mitochondrie présente dans le cytoplasme de la cellule. [Photographie; Origines... du néant à la vie. Flammarion].

 

L’information stable devint transmissible au-delà de l’instant fugace et l’empreinte se fit durée. En émergea la complexité rebelle. 

 

Réticulum 109 K°Acides aminés et Protéines.

Les ribosomes tricotant des 20 acides Aminés de base, ces briques élémentaires nécessaires à la vie biologique dévidèrent les rubans de protéines aux acides aminés perlés en de très longues chaînes, ces très longues molécules aux liaisons peptidiques.

Une longue structure en 3 dimensions séquencée d'AA constitua dès lors ces macromolécules biologiques aux repliements sur soi protecteurs; la tactique du hérisson aux enroulements en pelotes ou en double hélices si particuliers.

 

> Ribosomes cellulaire, usines à protéines. [Origines... du néant à la vie. Flammarion].

Les protéines composent l'ensemble des tissus organiques nécessaires aux vivants, os, muscles, peau, ongles... de même que les substances essentielles au fonctionnement d'un organisme biologique comme les hormones, enzymes, anticorps... 

Aussi la nature a conçu sa première citadelle bien avant les premiers humains. Et elle fut électronique. Mais attention aux possesseurs des clés de la place forte, leur avenir peut s’avérer fort chaotique.

Un fait naturel, l’information se perpétue au-delà de l’instant par définition instable. Dans la durée s’inscrit la stabilité mais aussi la résistance à l’innovation. A l'inverse dans l’ouverture instantanée s’écrit l’aventure et l’évolution à haut risque.

La stabilité persistante se fit exactitude, un sans-faute de lectures et d’écritures. Aussi dans la complémentarité et la neutralité (électrique ?) se trace une empreinte qui persiste et résiste au-delà de l'instant.

L'instabilité se fit innovation avec faute de lectures. Se trace une empreinte qui imprime l’erreur dans l'instant seulement; une impression qui essaye.

Dans ce contexte plus ou moins aléatoire l'ADN se fit pugnacité et persistance et imposa au temps fugace sa différence et ses préférences.

LUCY d’Enfer. Le 23 Janvier 2017. Un brin pugnace.

Dès lors la paire de chromosomes XX se lit et s’exprime légèrement différemment de la paire XY. Et vive la différence en symétrie qui nous fait faire tant de bêtises et autant rêver !

img106Albert JACQUARD. La science à l’usage des non-scientifiques. Calmann-lévy. Mensuel La Recherche. L'Inflation est remise en cause. N° 528. Octobre 2017. L. BENACCHIO. P.BENEDETTI. M. RASOTTO. C. VENTURINI. Origines… du néant à la vie. GEO. Flammarion.