Logo système Solaire

? Réponse planétaire au Quizzz planétaire.

Le Système solaire se compose de huit planètes qui gravitent autour de l’Astre central, quatre planètes telluriques denses et petites et à la révolution rapide et quatre Géantes gazeuses qui tournent plus lentement en périphérie.

Le Soleil apporte un point d’ancrage massique au système planétaire et en définit le centre de gravité. Aussi coordonne-t-il par sa masse colossale et sa densité mais aussi par son intense activité énergétique l’ensemble des mouvements du système Solaire.

Système Solaire 96
Revue Sciences et Vie. Mensuel. Hors-Série n° ?

La Formation du Système Solaire.

Les planètes telluriques sont constituées principalement de métaux (fer, nickel…) et de roches, et probablement d’eau et de glaces. Puis des composés chimiques plus complexes sont venus enrichir progressivement ces objets cosmiques.

_ Papa ! N’oublie surtout pas le s à cosmique !

Aussi les Planètes résultent-elles de l’agrégation d’une poussière légère de roches, de glaces et de gaz présents au sein d’une Nébuleuse. Et celle-ci percutée par l’impact gigantesque de l’explosion d’une Supernovæ « proche » va engendrer de multiples systèmes planétaires identiques au nôtre.

245 K° Système jeune Système planétaire HD 163296 en formation. Radiotélescope géant Alma. Chili. Année 2016. Dans les deux sillons sombres de l’image des planètes de la taille de Saturne seraient en formation. Bien sûr le système tourne sur lui-même centré par la masse centrale, hyper-chaude; une étoile en formation. Mensuel La Recherche. N° 520. Février 2017.

Et de la compression gravitationnelle Universelle (une énergie cinétique potentielle) alliée aux intenses mouvements d’éjection et d’expansion locaux [Ici l'explosion colossale d'une étoile] naissent une multitude de systèmes planétaires.

Ainsi l'agonie des Uns engendre la vie des Autres !

Voie LactéeUne vue d’extérieur de la voie Lactée qui abrite dans le bras spiral d'Orion le système Solaire. [Photographie-montage].

En réponse à ces cataclysmes, deux anneaux principaux de matières, de gaz et de poussières se condensent progressivement au sein de la Nébuleuse puis gravitent autour d’un Astre central qui accapare jusqu’à 99 % de la masse totale du Système en formation.

Et ces anneaux de matières éparses vont s’agglomérer progressivement pour former les 4 telluriques et les 4 gazeuses dans un carrousel de rotations circulaires autocentrées et de mouvement d’ellipse incessants.

Formation solaire 200 K°

Et sous cette dynamique attractive puissante lui imposant des pressions internes colossales, le monstre Solaire va monter en température, jusqu’à 5000° C, et initier une réaction thermonucléaire de fusion de l’Hydrogène en Hélium... pendant 10 milliards d'années.

éjection masse coronale 37 K°Et alors le Soleil s’allume et étincelle de mille feux.

 

49668881-poissons-vecteur-de-bande-dessin-e-ic-ne

_ Cependant ne mettez jamais un poisson bleu dans un bocal ! Il va tourner en rond indéfiniment.

Ah bon ! Je croyais qu’il allait tourner en ellipse ? me dit Clopî qui tourne en rond et en bourrique dans sa boutique.

 

Orbite 8 K°Etrangement les Orbites planétaires sont elliptiques et tracent des courbes dans l’espace d’une symétrie parfaite, tant dans la forme que dans le mouvement. Ici, les accélérations compensent parfaitement les décélérations planétaires selon la distance tenue par rapport à l’Astre solaire.

Kepler 45[Illustration du livre de Joanne BAKER]. Librio. Collection 3€.

Le Soleil occupe un des deux foyers de l'ellipse orbitale tracée dans l’espace par les planètes. Les surfaces grisées sur le schéma sont équivalentes dans leurs « Aires de révolution ». Ce fait se décrit dans la deuxième loi du mouvement des Planètes calculée par Joannes Kepler en 1609.

images (59) Le Soleil écrase de sa masse aussi les Géantes gazeuses.

Outre l'émission d'un rayonnement très énergétique et toxique, la Masse de matière solaire en fusion, centrale et hypermassique va initier une dynamique aux équilibres subtils d’où émergeront les huit planètes et les deux ceintures d’astéroïdes et de poussières, et de glaces.

lever-terre-face-cachee-lune-reconstitue-45-a-L-YegZMXUn regard Lunaire exorbité !.

Lune 57 K°Séquelle d’une des collisions gigantesques originelles le satellite lunaire tourne en rond autour de la Terre, son centre massique de référence.

 

 

Météorite

Les Comètes voyageuses proviennent essentiellement de la ceinture de Kuiper cernant en périphérie le système.

img169

La Planète Neptune s’impose comme la plus périphérique du Système solaire dès lors que l’objet céleste Pluton fut déclassé en planète naine ou en astéroïde du fait de sa taille insuffisante.

Neptune est la planète la plus périphérique évoluant autour de l’Astre solaire. Le tour complet nécessite un périple de 164 ans et 280 jours. Simultanément la belle bleue tourne sur elle-même en 18 heures. Huit satellites gravitent autour et cinq anneaux de glaces et de poussières cerclent la planète. Sa couleur bleue proviendrait en partie du Méthane constituant son atmosphère mais dont l’origine reste partiellement un mystère.

Jupiter, la géante gazeuse la plus proche de la Terre s’accapare la quasi-totalité de la matière restante. En retour, Jupiter protège la Terre des astéroïdes en approche par sa force d’attraction, sa masse, sa simple présence. Un Dieu minéral protecteur...  Une étrange statue en mobile de Calder ?

images (15)  Le Satellite jovien et jovial IO en rotation autour de la Géante Gazeuse turbulente.

Ainsi les systèmes planétaires s'inscrivent dans un mouvement incessant, un carrousel permanent où Tout bouge constamment autour de tout selon une mécanique à la cinétique réglée au papier millimétré.

Saturne 187 K°  Saturne, ça tourne.

Aussi les Astres et les planètes afin de contrer ces forces gravitationnelles écrasantes initient une étrange danse répulsive et expansive.

De pressions de radiations en rotations autocentrées, de vents solaires en rayonnements électromagnétiques, de mouvements de spirale en mouvement d’ellipse, d’agitations accélérées en frottements exagérés, de chocs en ondes de chocs… autant de réponses centrifuges et d’échappatoires à l’oppressante Gravité.

Et l’Equilibriste n’a pas fini de nous étonner.

LUCY d’Enfer. Le 01 Avril 2016. Etonnée.

74 K° Doc