Adam le chimique, la molécule d'hydrogène H2 s'allia à Ève la chimique, la molécule simple d'oxygène O2 pour fonder le premier site de rencontres interstellaires de haute tenue; la molécule d’eau H2O.

130 VisoVise le mont VISO. Face Est, côté français. Point de vue du col de la Bonette. Altitude du col, 2802 mètres. [Editions PHOTOGUY].

 

Les molécules sont des assemblages d'atomes aux moyens de liaisons électroniques plus ou moins intenses et de formes géométriques plus ou moins symétriques.

La liaison chimique se décrivit dans un premier temps par la "dualité électrostatique" du plus (+) allié au moins (-). Elle se compléta par la "liaison covalente" imaginée en 1916 par Gilbert N. Lewis, une mise en commun d'un doublet d'électrons négatifs qui s'intercale en partie entre les deux noyaux atomiques positifs en répulsion électrique réciproque. Se forme un composé covalent stable uni par une "liaison covalente forte" cependant plus consommateur d'énergie que la liaison ionique ou électrolytique ou que la liaison hydrogène.

Cependant l'atome d'oxygène O, un vorace en électrons parmi d'autres déséquilibre la liaison covalente à son profit en attirant à soi le doublet électronique pourtant commun. En conséquence la molécule d'eau s'ionise, une asymétrie de charges en émerge et l'atome d'hydrogène H en partie dépossédé de ses électrons devient positif. Se forme alors un dipôle électronique [O- H+]. Ainsi les molécules d'eau interagissent fortement entre-elles, les coquines; elles s'ionisent. Et voilà ce que c'est que d'être trop polarisé !

La molécule d'eau résulte de la combinaison covalente d'un atome d'oxygène O à deux atomes d'hydrogène H, d'où le symbole chimique moléculaire explicite H2O.

La molécule d'eau s'assemble autour de deux liaisons électroniques covalentes. Dans cette molécule "non organique" l'atome charnière est un atome d'oxygène vorace O8.

Water molecule - dissociated + joinedLa liaison covalente peut-être hautement symétrique ou légèrement décentrée selon les atomes en lien et la composition atomique des composés covalents.

"La nature et la répartition des liaisons dans un composé chimique déterminent la structure, sa géométrie qui détermine à son tour les propriétés chimiques du composé". Petit précis de chimie à déguster. Joel Levy. Belin: édition.

 

La liaison ionique traduit un don unilatéral de un ou plusieurs électrons entre deux atomes en lien afin d'acquérir la plus grande stabilité, c'est-à-dire de former un composé électrolytique à l'énergie de configuration la plus basse.

Par exemple la forme covalente NaCL, le sel de table, se dissocie, s'associe en deux ions électrolytes Na+ et CL- plus stables et dès lors liés par une force électrostatique attractive moins onéreuse en consommation d'énergie.

La liaison chimique est du domaine du microscopique et se révèle d'une taille lilliputienne.

 

La linéarité en mathématique et en chimie, une notion cruciale. La linéarité chimique détermine des configurations géométriques essentielles pour le comportement des molécules et leur devenir.

Une molécule linéaire, le dioxyde de carbone CO2,

Une liaison chimique linéaire, la liaison hydrogène,

Une molécule coudée, le dioxyde d'azote NO2 ou la molécule d'eau OH2...

Cette linéarité de forme et de structure fait échos à la linéarité des équations mathématiques différentielles à la croissance harmonieuse. En chimie mathématique ces équations font coexister des concentrations de substances et leurs dérivées. La solution de ce type d'équation est toujours une "vitesse" pour la dérivée première; la vitesse du changement d'une substance en une autre.

La croissance d'un paramètre non linéaire peut se révéler chaotique et dépendre alors d'autres règles moins monotones bien que cycliques.

La molécule d'eau H-O-H à une forme coudée avec un angle de 106° ou linéaire avec un angle de 180°. Elle peut aussi se recroqueviller sur elle-même et fermer son angle en dessous des 106° règlementaires. Et de cette géométrie "variable" découle des propriétés chimiques spécifiques.

 

En particulier la "liaison hydrogène" [OH+ ...O-toujours linéaire et d'intensité faible lie deux molécules d'eau selon une forme linéaire stricte. Aussi géométrie, symétrie plus ou moins riche régulent les associations et dissociations entre molécules et entre atomes.

Une symétrie riche mais nécessairement coudée, les cristaux de glace aux six points de symétrie, aux six sommets hexagonaux forment un composé fermé et aux angles de torsion rigoureusement semblables. Idem pour la molécule organique de cyclohexane.

Le mouvement de la molécule intervient également dans sa configuration. Selon le contexte de température ou de pression les molécules d'eau à l'état de gaz tournent de plus en plus vite sur elles-mêmes comme des toupies et s'ouvrent ou se ferment plus ou moins autour des 106° règlementaires. Ebullition, vapeur, pression ou variation de volume rythment l'intensité de ces rotations...

_ Un peu comme une patineuse qui tournant sur elle-même écarte de plus en plus les bras ? Exact Clopî, et cela lui permet d'attraper sa collègue molécule elle-même les bras tendus. Idem pour la molécule de trifluorure de carbone, une forme en T plus ou moins repliée...

"Si la molécule d'eau était linéaire dans son état d'équilibre préféré, la goutte d'eau, le flocon de neige, le glaçon, le nuage, le glacier ou l'océan seraient différents dans leurs structures. Un autre monde...". Le Trésor. Michel Serres et Nayla Farouki. Flammarion.

Et se compose sur ces 118 éléments atomiques une étrange musique sur un rythme qui ne manque pas d'air ni d'hydrogène. ♫♫♪♪

_ Cependant un monde sans gènes.

 

_ Que sont les électrons papa ? Des vibrations blog, de simples vibrations en lien avec le noyau atomique central et peu mobile; une "déformation" cyclique de l'espace aux fréquences orbitales typées et aux vibrations imbriquées voire superposées. La grandeur relativiste de ces fréquences électroniques v (nu) est quantifiée par la mécanique quantique et leur évolution dans le temps décrite par la fonction d'onde d'Erwin Schrödinger et son étrange "réduction" brutale du paquet d'ondes.

L'atome d'hydrogène H1 est l'élément atomique le plus simple, le plus léger et le plus fréquent de l'univers. Il possède dans son noyau atomique un seul proton de charge positive. En complément le nuage électronique en périphérie se compose d'un seul électron de charge négative. Il ne possède pas de neutron, particule associée au proton dans le noyau et dénuée de charge électrique. Néanmoins le neutron est sensible au moment magnétique. L'atome d'hydrogène comme celui d'hélium est issu de la nucléosynthèse primordiale à l'oeuvre dans l'univers une minute seulement après l'ère de Planck, après le Big Bang.

Tous les acteurs constituant l'atome sont sensibles à la force électromagnétique attractive ou répulsive, de même que les neutrons de charge neutre.

Toutes ces particules atomiques possèdent des masses et sont donc sensibles à l'interaction gravitationnelle. Par ailleurs un atome possède dans son noyau central hypermassif et fixe un nombre équivalent de protons positifs qu'il possède d'électrons légers négatifs hypermobiles en périphéries.

 

molécule eauOH ! Elle devient bien trop sexuelle cette affaire-là !

Dès lors la première molécule assemblée se fit diluant et lieu de rencontres effrénées, sans freins mais avec lois. Et de cette union hors normes naquit beaucoup, mais très beaucoup d’enfants.

 

De la plasticité de la molécule d'eau nait ses propriétés physiques et chimiques, en particulier sa plus ou moins grande stabilité moléculaire. Le niveau d'énergie moindre de la molécule d'eau et ainsi son état stable correspond à une ouverture d'angle HOH de 105°, sa forme courbée préférée. Ouverture linéaire jusqu'à 180° d'angle (eau chauffée jusqu'à ébullition par exemple-énergie haute de la molécule - liaison hydrogène linéaire - une plus grande instabilité) ou fermeture HOH d'une valeur inférieure à 106° et voilà notre éros moléculaire borderline comme un vulgaire élastique étiré ou contracté.

"L'énergie de la molécule est liée à sa conformation, c'est-à-dire à sa géométrie ou disposition relative de ses atomes". Le Trésor. Dictionnaire des Sciences. Michel Serres et Nayla Farouki. Flammarion.

_ Papa ! Eve s'est dépliée en deux pour accueillir Adam. Elle prend tous les risques ! Il est vrai blog que s’ouvrir aux autres présente un risque certain mais peut se révéler aussi source d’enrichissement.

Eve 250 K°

Affiche des archives départementales des Alpes de haute Provence ventant le pouvoir de la lecture, voire celui de l’écriture.

« Le papillon, ce billet doux plié en deux en forme de fleur ».

Signé Adam et Jules.

 

220px-Blacksmoker_in_Atlantic_OceanUn bouillonnant lieu de vie, les fumerolles des fonds marins terriens. 

Hyperthermie, eau chaude, énergie en abondance, éclairs électriques, squelettes rocheux rigides et porteurs, creux rocheux protecteurs, molécules minérales… le laboratoire du parfait petit chimiste organique après une évolution de 10 milliards d’années est fin prêt. Et en route vers l'aventure de la complexité biologique !

_ Je n'aurais jamais fait mon nid dans une telle fumée toxique à 800 degrés; me dit horrifiée la petite Clopî qui ne fume pas. 

Qu'est-ce que la chimie minérale? - Etienne peterson, 22 ans

La chimie minérale porte très mal son nom, car il laisse penser qu'il s'agit de chimie focalisée sur les minéraux, et donc les roches, les cristaux, et tous les sujets d'intérêt pour les géologues.

https://www.rts.ch

Aussi la nature a conçu sa première citadelle bien avant les premiers humains. Et elle fut électronique. Mais attention aux possesseurs des clés de la place forte, leur avenir peut s’avérer bien chaotique.

Un fait naturel, l’information se perpétue dans le fait chimique au-delà de l’instant instable. Dans la durée s’inscrit la stabilité et la résistance à l’innovation cependant que dans l’ouverture à l’instant s’écrit l’aventure et l’évolution, mais aussi le risque.

Cependant la pollution chimique de la planète s'inscrit hélas bien souvent dans la durabilité. Un désastre dont les humains innocents n'ont pas pris toute la mesure.

La stabilité persistante se fit exactitude dans l'organo-chimique, un sans-faute de lectures et d’écritures, de l'ADN par exemple. Aussi dans la complémentarité et la symétrie et dans la fermeture de la citadelle ADN se trace une empreinte qui persiste et résiste au-delà de l'instant.

A l'inverse l'instabilité se fit innovation avec faute de lectures et prises de risques. Se trace alors une empreinte qui imprime l’erreur dans l'instant seulement; une impression qui essaye. 

 

... Cependant l’empreinte débile qui dure se fit indélébile ! Dure.

Et en route pour la transmission de l’information sans faute ni repentir, mais avec lois… au-delà du temps et de la fugacité.

LUCY d’Enfer. Le 23 Janvier 2017. Et LUCY se fit un brin pugnace.

 img106

Albert JACQUARD. La science à l’usage des non-scientifiques. Calmann-lévy. Mensuel La Recherche. L'Inflation est remise en cause. N° 528. Octobre 2017. L. BENACCHIO. P.BENEDETTI. M. RASOTTO. C. VENTURINI. Origines… du néant à la vie. GEO. Flammarion. Michel SERRES. Nayla FAROUKI. Le Trésor. Dictionnaire des sciences. Flammarion. Joel LEVY. Petit précis de chimie à déguster en familles. Edition BELIN: