15 janvier 2016

La première Etoile.

  NEANT  Néan_moins, l’INCONCEVABLE.   ... Advint la similitude. Le rien, ce qui n’est pas rien. Et le vide, qui n’est pas vide. L'invisible se cache.   Puis vint la différence. L’élémentaire se fit unité indivisible. L'unité se fit quantité plancher; un minimum. Le visible s'affiche.   Naquit le photon voyageur.  L'énergie se fit quantité plafond; un maximum. Les variables s'opposèrent aux constantes et se déclinèrent les conjugaisons.   L'étrange alliage forgea la pesante masse. ... [Lire la suite]

13 janvier 2016

Les Mondes Extérieurs.

La vitesse d’éloignement des Nébuleuses, ces vastes étendues légères et informelles de gaz et de poussières présentes au sein des Galaxies, fut calculée au début du XXe siècle par l’astronome américain SLIPHER Vesto. Une Nébuleuse intra-Galactique forme d'immenses nuages de gaz et de poussières à la dynamique « légère » et relativement apaisée. Les vitesses stupéfiantes mesurées de ces vastes étendues frôlant systématiquement les centaines de kilomètres-seconde par seconde imposèrent l’idée incontournable de « mondes... [Lire la suite]
Posté par pertinensciences à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
11 janvier 2016

Les Amas Galactiques.

Les grands Attracteurs vers où tout converge dictent leur loi d’airain oppressante à la matière pesante du Cosmos. « Dès lors, ces immenses concentrations de matière sont régulées par de Grands Attracteurs formant de stupéfiants lits de rivières aux bassins versants gravitationnels bien définis ». Les Carnets Sciences et connaissances. Marc Bousquet. Paul Mallet. Eric Mathivet. Yann Belloir. Distribution MLP. 2015. Les grands Attracteurs, ces drôles d’Acteurs. La substance originelle espace-temps initialement... [Lire la suite]
09 janvier 2016

La Galaxie Andromède.

Hello Voisine ! La Galaxie Andromède est parfois visible à l'œil nu dans le Ciel de l'Hémisphère nord du fait de sa forte magnitude, de sa forte brillance qui est d’une intensité de 3,4. Cette Galaxie est vraisemblablement connue depuis la préhistoire mais ne fut mentionnée pour la première fois qu'en l’an 964. « Ainsi une simple paire de jumelles autorise la vision de son noyau, l’amorce de ses bras spiraux et l’observation de quelques concentrations stellaires ». Revue Ciel & espace. HS N21. La Galaxie spirale... [Lire la suite]
Posté par pertinensciences à 15:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 janvier 2016

Les Galaxies.

Galilée initia les premiers pas de la cosmologie moderne. Il identifia les taches de lumière observées dans le ciel nocturne comme étant des Astres lumineux analogues à notre Soleil. Cependant il n’en compris pas l’exacte signification ni n’appréhenda dans leur totalité les colossales dimensions qui s’offraient à son regard. Mais il fut l’un des premiers en 1610 à observer le système Solaire et la planète Terre et à s’interroger sur l’ordonnance physique des objets célestes. Mikolaj Copernic, l'astronome polonais et son disciple... [Lire la suite]
04 janvier 2016

L'Astre Solaire.

La Supernovæ, une étoile hypermassive en fin de vie dans une explosion gigantesque fracasse par l'onde de choc colossale et les vents stellaires rayonnés la Nébuleuse voisine, si proche. Celle-ci en réaction se condense et s’enroule sur elle-même. Et des milliards de systèmes intersidéraux et leurs denses disques d’accrétion s’agglomèrent alors en d’innombrables systèmes planétaires en rotation continuelle.   Sous les coups monstrueux de l’étoile à neutrons en devenir se concentre une zone hyperdense de matière en... [Lire la suite]
Posté par pertinensciences à 07:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,