03 mars 2016

L'énergie du Vide.

 Le « fond diffus cosmologique », ce flash de lumière émis 380 000 ans après le Big-Bang témoigne d'un fond homogène ponctué de discrètes irrégularités de température et de pression. Ces infimes fluctuations d’énergie  et de densité tranchent sur l’homogénéité et l’isotropie initiale du "Tissu univers". Ces différences infimes dans leurs amplitudes témoignent du lent processus de différentiation à l'oeuvre dans le cosmos. De la similitude initiale du "vide" émerge progressivement le distinct,... [Lire la suite]