03 mars 2016

L'énergie du Vide.

 Le « fond diffus cosmologique », ce flash de lumière émis 380 000 ans après le Big-Bang montre sur un fond homogène de discrètes irrégularités de température et de pression. Ces infimes fluctuations d’énergie tranchent sur l’homogénéité et l’isotropie initiale de l’univers. Ces différences seront à l'origine l’origine de la matière et témoignent d’un lent processus de différentiation et de structuration du cosmos. Aussi de la similitude initiale du vide émerge le distinct, c'est-à-dire l’observable hétérogène. ... [Lire la suite]