10 septembre 2018

Parménide et le vide.

Vertiges grecs. Vestiges grecs. Et le vide fut pensé par les grecs, déjà… « Ce monde n’a été fait par aucun des dieux ni par aucun des hommes; il a toujours été et sera toujours feu éternellement vivant, s’allumant par mesure et s’éteignant par mesure ». Héraclite. VIe siècle av. JC.   L’exclusion d’un dieu fondateur est à l’origine de la démarche explicative du monde, qu'elle soit philosophique ou scientifique. Aussi deux approches distinctes expliquent le monde perceptible; celle divine, « Il sait » et... [Lire la suite]
Posté par pertinensciences à 18:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 juin 2016

L'Insuffisant.

  Le petit coin du philosophe déboussolé. Et l’horizon se dérobe parfois à notre regard.   Un monde immuable tel qu’il fut pensé par les philosophes grecs de Milet [-Ve siècle] est dépourvu de toute évolution et ne peut ainsi muter, changer. Un tel univers dont toute chronologie est absente ne possède ni commencement, ni fin; il est immobile et sans origine. De fait, l’argument de Parménide, « du est ne peut-être du sera » invalide tout changement de la Substance, l’existence de toute évolution. Ainsi... [Lire la suite]